Du référencement à 17 € : qui dit mieux ?

Pendant l’été, je mène toujours une campagne mail auprès des agences web et communication de Toulouse et alentours, histoire de nouer quelques contacts. Parmi ces futurs partenaires possibles, une agence web me fit remarquer qu’elle effectuait déjà des prestations de référencement et que par conséquent, ma démarche était nulle et non avenue.

Poussé par la curiosité, j’allais consulter l’onglet consacré au référencement du site de cette agence dont je tairais le nom et l’adresse, par pitié pour leurs représentants, et allais m’enquérir de leurs compétences en la matière.

C’est là que j’appris que des agences web (enfin au moins une…) proposaient du référencement pour 17 €/mois.

Le prix du référencement

Etant en auto-entreprise et donc seul, je n’ai pas de coût de structure à endosser. Je pratique des tarifs selon un plan d’action dont chacune valent 10€. Sans m’étaler, disons que je m’adapte au client, ne pratiquant pas le même tarif pour un particulier que pour une entreprise.

Sachant pertinemment que je pratique des tarifs au ras des pâquerettes mais qui suffisent à ma subsistance, je me demande néanmoins ce que l’on peut bien faire pour 17 € par mois en terme de référencement.

Le référencement est une activité qui prend beaucoup de temps, passé le plus clair de celui-ci à écrire. La rédaction d’un article de 300 mots prend par exemple une bonne demi-heure. Ce moyen parmi d’autres de créer du lien vers le site du client est facturé 10 € et passe à 20 € dans le cas d’un article qui dépasse les 400 mots. Nous sommes déjà loin des 17 € annoncés dès lors que plusieurs articles sont écrits chaque mois pour un même site.

Un audit gratuit

Au démarrage d’une prestation de référencement, un audit est nécessaire pour éliminer les freins au référencement si il y en a, et découvrir les besoins du site en terme d’optimisation. Selon la taille du site, cet audit peut prendre d’une journée à quelques jours.
Cela signifie-t-il que cette agence ne fait pas d’audit ou qu’elle l’offre tout simplement à ses clients, ou, comme je le pense sincèrement, ne l’effectue pas du tout, un peu comme un garagiste à qui vous confieriez votre véhicule et qui commencerais à le réparer sans que vous lui ayez dit quel était le problème ?

17 euros
Des envies de destruction ?

Il va sans dire que ce genre de prestation, ou plutôt de non-prestation, est à fuir comme la peste, n’apportant rien de concret au référencement de votre site, et comme je suis de bonne humeur et enclin à faire des cadeaux, voici un petit audit du site en question qui affirme faire du référencement pour 17 €.

Nous ne parlerons pas au cours de ce court audit, des fautes de grammaire, d’orthographe ou de conjugaison qui émaillent les pages de ce pauvre site et qui en disent déjà long sur les aptitudes en écriture de ceux qui l’ont projeté sur le web.

Une première chose qu’un référenceur ne laissera jamais passer : le site ne possède pas de redirection dans un fichier .htaccess ce qui implique que toutes les urls des pages sont indexées deux fois par Google. Nous avons là un bel exemple de contenu dupliqué, mais peut-être, chers ex-futurs partenaires vous n’avez jamais entendu parler de cela ?

Parlons également des balises Title, mal foutues, trop longues ou pas assez, des balises Keyword dûment complétées alors que cela ne sert à rien depuis des lustres, de balises Meta Description trop longue (un record avec 733 caractères là où il ne faudrait pas dépasser les 160) avec un discours qui n’a rien de marketing.

Terminons avec ladite proposition de référencement à 17 euros avec la promesse d’un « positionnement en première page prévu entre 4 et 6 semaines » (?) pour « tous les mot-clés de votre site » (??).

Les référenceurs et peut-être d’autres comprendront toute la bêtise d’une telle affirmation.

Ce type de proposition, qui n’a rien à voir avec du référencement décrédibilise la profession de référenceur et joue sur la méconnaissance des gens en la matière.

Il est évident que ces gens n’y connaissent absolument rien en référencement et ont rajouté à leur cursus cette compétence très demandée dans l’univers du web, sachant pertinemment que personne n’ira vérifier, pour 17 €/mois, leurs aptitudes en la matière.

Alors que faire ?

Passer à autre chose comme je le fais dès maintenant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s