La petite page qui monte…qui monte…qui monte

Google adore jouer avec les nerfs des référenceurs. Dans ce jeu du chat et de la souris, le moteur américain et ses algorithmes nébuleux réservent bien des surprises au quotidien.

Voici le tableau.

La mauvaise page qui remonte

Il s’agit sans doute de la tâche que le référenceur aime le plus accomplir : l’optimisation d’une page avec une expression-clé. Bichonnage de la balise <title> et de la balise meta description, soins particuliers apportés au texte dans les règles d’écriture SEO, insertion de liens externes et autres optimisations de balise <alt> sont minutieusement orchestrés par le prestataire (que je suis, que vous êtes ou que vous allez embaucher).

Une fois tout ceci mis en ligne, le référenceur attend patiemment que Google fasse son boulot, indexe le nouveau contenu et recalcule la position de la page. C’est à l’issue de cette attente que le (petit) drame survient : l’expression remonte mais pas sur la page qui a été travaillé.

Pourquoi tant de haine ?

Ce phénomène se produit relativement souvent. Au delà de la frustration ressentie, il est nécessaire d’analyser la page qui remonte pour comprendre pourquoi Google l’a choisi (et pas l’autre sur laquelle vous avez passé ou j’ai passé un peu de temps, quand même).

Il faut pour cela passer à la loupe toutes les zones chaudes du site de la page qui remonte (balise <title>, champ lexical, balises <alt>, maillage interne et liens externes, …). Le but est bien évidemment de comprendre pourquoi cette page remonte alors que vous n’avez rien fait dessus. Il faut ensuite comparer les données récupérées à celles de la page optimisée qui aurait du remonter.

Une fois tout ceci bien digérer, reprendre le contenu de la page optimisée une première fois, quitte à tout changer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s